La vie en couleur


forum de discussion amitiés
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le procès des pip

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
cecile
Moderatrice
Moderatrice


Messages : 18126
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 79
Localisation : tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Mer 24 Avr - 12:19

yveline a écrit:
marie a écrit:
ca me degoute de lire çà ils savaient et n'on rien dit ils devraient etre inquieté aussi ses fumiers



http://prdchroniques.blog.lemonde.fr/2013/04/23/proces-pip-une-societe-et-tant-de-petites-lachetes/#xtor=RSS-32280322?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter
ta raison y devraient etre inquietté aussi

c'est ecoeurant quels salauds tous, c'est un vrai cmoplot pour faire du fric
Revenir en haut Aller en bas
babouc
VIP
VIP


Messages : 2036
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 60
Localisation : région parisienne

MessageSujet: Re: le procès des pip   Mer 24 Avr - 19:52

C'est toujours pareil, le fric d'abord ! c'est dégueulasse !

Revenir en haut Aller en bas
cecile
Moderatrice
Moderatrice


Messages : 18126
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 79
Localisation : tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Jeu 25 Avr - 9:20

babouc a écrit:
C'est toujours pareil, le fric d'abord ! c'est dégueulasse !


et il ose dire que c'est la faute des femmes....elles sont mal dans leur peau...ha oui il est gonflé ce sale mec
Revenir en haut Aller en bas
marie
Administratrice
Administratrice


Messages : 29279
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : besançon

MessageSujet: Re: le procès des pip   Jeu 25 Avr - 11:13

cecile a écrit:
babouc a écrit:
C'est toujours pareil, le fric d'abord ! c'est dégueulasse !


et il ose dire que c'est la faute des femmes....elles sont mal dans leur peau...ha oui il est gonflé ce sale mec



maintenant c'est l'affsapqui dit que c'est la faute aux chirurgiens de n'avoir rien dit ils se renvoient la balleen tout cas mas a acheté deux grosses bmw pour lui est son colabo a 100 000 euros les deux le prix d'une barraque
Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-en-couleur.azurforum.com
yveline
Administratrice
Administratrice


Messages : 28875
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 64
Localisation : Tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Jeu 25 Avr - 17:30

marie a écrit:
cecile a écrit:
babouc a écrit:
C'est toujours pareil, le fric d'abord ! c'est dégueulasse !


et il ose dire que c'est la faute des femmes....elles sont mal dans leur peau...ha oui il est gonflé ce sale mec



maintenant c'est l'affsapqui dit que c'est la faute aux chirurgiens de n'avoir rien dit ils se renvoient la balleen tout cas mas a acheté deux grosses bmw pour lui est son colabo a 100 000 euros les deux le prix d'une barraque
ben voyons ta raison faut les ses cons !
Revenir en haut Aller en bas
marie
Administratrice
Administratrice


Messages : 29279
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : besançon

MessageSujet: Re: le procès des pip   Jeu 25 Avr - 19:01

PIP : « Mr Mas, pourquoi ne reconnaissez-vous pas que le gel est corrosif ? »

Par Isabelle Duriez - Le 25/04/2013





© NICE MATIN - PATRICE LAPOIRIE

Scène d’une extrême tension, à la pause-déjeuner, ce jeudi au procès PIP à Marseille. Alors que Jean-Claude Mas boit un café, interviewé dans le hall par les journalistes de ELLE et de « Var Matin », une victime s’approche de lui. Catherine Bolognesi voulait venir le voir depuis le début du procès, mais n’était pas sûre de pouvoir garder son calme face au patron de PIP. Cette préparatrice en pharmacie de 47 ans, venue de Corse, va témoigner à la barre du calvaire qu’elle subit depuis 19 ans à cause des prothèses PIP. Sa colère contrôlée, la voix basse, elle l’aborde poliment.

« - Mr Mas, s’il vous plaît, je voudrais vous demander…
- Oui, Madame.
- Je voulais vous poser une question : pourquoi ne reconnaissez-vous pas que votre gel est nocif ? »
Un dialogue s’instaure, calmement, entre d’un côté le principal prévenu, qui ne démord pas de l’innocuité de son gel frauduleux, et Catherine Bolognesi, la victime qui cherche à comprendre. Sous son T-shirt fuchsia, impossible de ne pas remarquer que sa poitrine est plate du côté gauche.

« Je voudrais que vous voyiez ça »


En 1994, suite à une reconstruction médicale, on lui pose deux prothèses PIP au silicone, mais très vite un nodule se développe juste au-dessous. Elle sort de son sac à main un rapport médical sur lequel est écrit noir sur blanc qu’elle a développé un adénocarcinome de grade III au contact de la prothèse. Un cancer du sein, traité par une lourde chimiothérapie en 1995.

- « Je voudrais que vous voyiez ça », lui dit-elle en tendant le rapport.
Mas lit : « En 1994, PIP venait juste d’ouvrir, nous utilisions déjà le gel PIP, mais il n’était pas interdit. Il n’y avait alors pas de réglementation.
- Justement…
- A l’époque nous n’avions pas de problème. Aujourd’hui, plein…
- Vous utilisez le même gel. Pourquoi ne reconnaissez-vous pas qu’il est nocif ?
- Vous aviez eu une reconstruction ?
- Pour raison médicale, je n’avais pas de cancer.
- Et puis là, boum ?
- Un cancer de contact…
- Je ne peux rien vous dire, madame. Je ne suis pas médecin.
- Pourquoi ne reconnaissez-vous pas qu’il est nocif ? On me les a retirées en 2009, (ndlr : elles étaient rompues et le gel s’était répandu.)
- Elles avaient quoi… 15 ans ?, dit-il avec une certaine fierté. Et vous en avez remis ?
- Pas des PIP. J’ai dû les faire retirer, car j’ai infection sur infection du côté où la prothèse PIP a provoqué un cancer. Je ne supporte plus aucune prothèse. Vous trouvez ça normal que j’ai été à nouveau opérée en 2009 et 2012 (ndlr : du silicone a été retrouvé dans son corps) ?
- Je pense qu’avec d’autres prothèses cela aurait été pareil.
- Merci beaucoup, monsieur. » Elle se lève face à ce refus de reconnaître ce qu’elle attend. Jean-Claude Mas continue de lui parler :
- « La vérité, vous ne la connaissez pas. Même l’Afssaps dit qu’il est correct. Ne soyez pas aussi anxieuse. Ne soyez pas à fleur de peau.
- Je ne suis pas à fleur de peau. Je ne travaille plus depuis 2006, j’ai eu plein de complications liées à ces prothèses.
- C’est un raccourci qui me dérange. Ou alors on va dire que le corps ne tolère pas le silicone et on va revenir au Moyen Âge.
- Merci Monsieur, merci », dit-elle en partant pour de bon, pour ne pas s’énerver.

Le patron de PIP nous confie : « Elles ont un préjudice lié à l’anxiété, je le comprends très bien. Ce que je voudrais, c’est qu’elles comprennent qu’il n’y a pas de risque. Que leur inquiétude baisse au fil du procès. Vous savez ce qui s’est passé dans les années 90 aux Etats-Unis ? Des porteuses se sont jetées par les fenêtres tellement elles ont eu peur. Et on a réautorisé le silicone quelques années plus tard. Vous les médias, vous n’avez pas arrangé les choses, en leur faisant peur. Elles seront plus apaisées, cela viendra… »
Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-en-couleur.azurforum.com
cecile
Moderatrice
Moderatrice


Messages : 18126
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 79
Localisation : tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Jeu 25 Avr - 19:16

marie a écrit:
PIP : « Mr Mas, pourquoi ne reconnaissez-vous pas que le gel est corrosif ? »

Par Isabelle Duriez - Le 25/04/2013





© NICE MATIN - PATRICE LAPOIRIE

Scène d’une extrême tension, à la pause-déjeuner, ce jeudi au procès PIP à Marseille. Alors que Jean-Claude Mas boit un café, interviewé dans le hall par les journalistes de ELLE et de « Var Matin », une victime s’approche de lui. Catherine Bolognesi voulait venir le voir depuis le début du procès, mais n’était pas sûre de pouvoir garder son calme face au patron de PIP. Cette préparatrice en pharmacie de 47 ans, venue de Corse, va témoigner à la barre du calvaire qu’elle subit depuis 19 ans à cause des prothèses PIP. Sa colère contrôlée, la voix basse, elle l’aborde poliment.

« - Mr Mas, s’il vous plaît, je voudrais vous demander…
- Oui, Madame.
- Je voulais vous poser une question : pourquoi ne reconnaissez-vous pas que votre gel est nocif ? »
Un dialogue s’instaure, calmement, entre d’un côté le principal prévenu, qui ne démord pas de l’innocuité de son gel frauduleux, et Catherine Bolognesi, la victime qui cherche à comprendre. Sous son T-shirt fuchsia, impossible de ne pas remarquer que sa poitrine est plate du côté gauche.

« Je voudrais que vous voyiez ça »


En 1994, suite à une reconstruction médicale, on lui pose deux prothèses PIP au silicone, mais très vite un nodule se développe juste au-dessous. Elle sort de son sac à main un rapport médical sur lequel est écrit noir sur blanc qu’elle a développé un adénocarcinome de grade III au contact de la prothèse. Un cancer du sein, traité par une lourde chimiothérapie en 1995.

- « Je voudrais que vous voyiez ça », lui dit-elle en tendant le rapport.
Mas lit : « En 1994, PIP venait juste d’ouvrir, nous utilisions déjà le gel PIP, mais il n’était pas interdit. Il n’y avait alors pas de réglementation.
- Justement…
- A l’époque nous n’avions pas de problème. Aujourd’hui, plein…
- Vous utilisez le même gel. Pourquoi ne reconnaissez-vous pas qu’il est nocif ?
- Vous aviez eu une reconstruction ?
- Pour raison médicale, je n’avais pas de cancer.
- Et puis là, boum ?
- Un cancer de contact…
- Je ne peux rien vous dire, madame. Je ne suis pas médecin.
- Pourquoi ne reconnaissez-vous pas qu’il est nocif ? On me les a retirées en 2009, (ndlr : elles étaient rompues et le gel s’était répandu.)
- Elles avaient quoi… 15 ans ?, dit-il avec une certaine fierté. Et vous en avez remis ?
- Pas des PIP. J’ai dû les faire retirer, car j’ai infection sur infection du côté où la prothèse PIP a provoqué un cancer. Je ne supporte plus aucune prothèse. Vous trouvez ça normal que j’ai été à nouveau opérée en 2009 et 2012 (ndlr : du silicone a été retrouvé dans son corps) ?
- Je pense qu’avec d’autres prothèses cela aurait été pareil.
- Merci beaucoup, monsieur. » Elle se lève face à ce refus de reconnaître ce qu’elle attend. Jean-Claude Mas continue de lui parler :
- « La vérité, vous ne la connaissez pas. Même l’Afssaps dit qu’il est correct. Ne soyez pas aussi anxieuse. Ne soyez pas à fleur de peau.
- Je ne suis pas à fleur de peau. Je ne travaille plus depuis 2006, j’ai eu plein de complications liées à ces prothèses.
- C’est un raccourci qui me dérange. Ou alors on va dire que le corps ne tolère pas le silicone et on va revenir au Moyen Âge.
- Merci Monsieur, merci », dit-elle en partant pour de bon, pour ne pas s’énerver.

Le patron de PIP nous confie : « Elles ont un préjudice lié à l’anxiété, je le comprends très bien. Ce que je voudrais, c’est qu’elles comprennent qu’il n’y a pas de risque. Que leur inquiétude baisse au fil du procès. Vous savez ce qui s’est passé dans les années 90 aux Etats-Unis ? Des porteuses se sont jetées par les fenêtres tellement elles ont eu peur. Et on a réautorisé le silicone quelques années plus tard. Vous les médias, vous n’avez pas arrangé les choses, en leur faisant peur. Elles seront plus apaisées, cela viendra… »

j'ai vr'aiment de la peine en lisant ça, quel sinistre individu rien ne le démonte, c'est à croire qu'il déteste les femmes
...... il me fait froid dans le dos je lui cracherait à la figure tiens trop de lire ça
Revenir en haut Aller en bas
yveline
Administratrice
Administratrice


Messages : 28875
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 64
Localisation : Tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Jeu 25 Avr - 20:33

y veux rien reconnaitre c est tout !il est froid et indifférends
Revenir en haut Aller en bas
marie
Administratrice
Administratrice


Messages : 29279
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : besançon

MessageSujet: Re: le procès des pip   Sam 11 Mai - 21:38

Réquisitions mardi dans le procès des prothèses mamaires PIP







MARSEILLE, 11 mai 2013 (AFP) -:
Jean-Claude Mas, le fondateur de l'entreprise varoise PIP qui a vendu, durant des annees, des implants mammaires frauduleux, connaîtra mardi les requisitions du ministere public a son encontre dans le proces pour tromperie aggravee et escroquerie en cours a Marseille depuis pres d'un mois.

M. Mas et quatre anciens cadres qui comparaissent a ses cotes devant le tribunal correctionnel, encourent cinq ans de prison.

Le proces avait debute le...



avril par une entame très procédurale avant d'examiner le fond de l'affaire: la tromperie sur le contenu des prothèses, aggravée selon l'accusation par les risques qu'elle fait courir aux dizaines de milliers de femmes les portant.


Une fraude établie et reconnue par les cinq prévenus. Mais un seul, l'ancien responsable de la recherche et développement au sein de PIP, Thierry Brinon, estimait que le gel de silicone maison utilisé pour remplir les prothèses était dangereux, car plus enclin que d'autres à engendrer des siliconomes (réactions inflammatoires chroniques dues au silicone) en cas de fuite. Les trois autres ex-cadres mis en cause ont déclaré qu'ils en ignoraient les risques.

Tout au long de l'enquête et du procès, M. Mas pour sa part a maintenu que son gel était inoffensif, alors que le dernier bilan de l'Agence des produits de santé (ANSM) - qui en mars 2010 avait mis au jour la tromperie - a fait état de plus de 4.100 ruptures, de près de 2.700 femmes souffrant d'inflammations et d'un taux de "défaillance" de 25% constaté sur les implants retirés préventivement depuis le début du scandale.

Pour un inspecteur de l'ANSM venu témoigner au procès, le principal danger pour les porteuses c'est l'explantation. La faute au gel, dont la transsudation trop importante fragilise l'enveloppe des implants jusqu'à la rompre.

Le 26 avril, la présidente du tribunal, Claude Vieillard, avait clos les débats sur le fond en lisant une série d'études, françaises et étrangères, concluant à l'absence de toxicité du gel maison PIP. Certains prévenus ont aussi soutenu que c'est l'enveloppe, non le gel, qui est en cause. Les pouvoirs publics ont prévu de lancer une enquête épidémiologique sur 10 ans, mais ses termes ne sont pas encore fixés.

Pendant toutes ces audiences, les victimes, elles, ont tenté de trouver des réponses à leurs questions sur la nocivité du silicone qu'elles ont encore dans le corps.

"Est-ce que l'un d'entre vous peut me regarder dans les yeux et me dire que je ne risque rien dans dix ans?", a ainsi lancé Sandrine aux prévenus. Concluant, face au silence: "Apparemment pas."

"Nous entendons beaucoup de choses, mais vous oubliez la plus importante, ce que vivent les victimes", a dit Alexandra Blachère, présidente d'une association. "De quelle vérité parle-t-on ici? Celle des tests effectués sur des lapins ? J'ai vu de mes propres yeux les ravages de votre gel".

Une autre des quelque 6.300 plaignantes, qui voulait "savoir", a même abordé Jean-Claude Mas alors qu'il buvait un café assis à une table lors d'une suspension d'audience. Celui-ci, très provocateur en garde à vue, a montré un visage plus amène durant les débats et, après avoir présenté ses excuses du bout des lèvres, il a quelques jours plus tard demandé pardon aux victimes pour la tromperie. Tout en niant toute nocivité des implants, tandis que les porteuses racontaient leurs souffrances.

Au cours des dix jours de plaidoiries, des dizaines d'avocats de parties civiles ont réclamé que le tribunal de Marseille reconnaisse "le préjudice moral et matériel de l'ensemble des victimes".

A l'issue du réquisitoire mardi, ce sera au tour des avocats de la défense de s'exprimer dans ce procès hors norme, délocalisé dans un centre de congrès. Le jugement sera mis en délibéré.

bur/mfo/ref

Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-en-couleur.azurforum.com
marie
Administratrice
Administratrice


Messages : 29279
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : besançon

MessageSujet: Re: le procès des pip   Sam 11 Mai - 21:39

on va peut etre avoir le verdict si çà fait pas appelaller ils meritent 5 ans de taulle non >?nous çà sera a vie


Dernière édition par marie le Sam 11 Mai - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-en-couleur.azurforum.com
yveline
Administratrice
Administratrice


Messages : 28875
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 64
Localisation : Tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Sam 11 Mai - 22:30

marie a écrit:
on va peut etre avoir le verdict si çà fait pas appelaller ils meritent 5 ans de taulle non >?nous çà sera a vie
j espere aussi ! il les merite largement
Revenir en haut Aller en bas
cecile
Moderatrice
Moderatrice


Messages : 18126
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 79
Localisation : tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Dim 12 Mai - 10:34

yveline a écrit:
marie a écrit:
on va peut etre avoir le verdict si çà fait pas appelaller ils meritent 5 ans de taulle non >?nous çà sera a vie
j espere aussi ! il les merite largement

je viens de lire...attendons la suite, mais de toue façon ce sera décevant vous verrez hélas j'espère me tromper
Revenir en haut Aller en bas
marie
Administratrice
Administratrice


Messages : 29279
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : besançon

MessageSujet: Re: le procès des pip   Dim 12 Mai - 10:40

biensur celia ils ecoperont du surcis peu de tolle et on aura rien car qui va payer
Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-en-couleur.azurforum.com
yveline
Administratrice
Administratrice


Messages : 28875
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 64
Localisation : Tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Dim 12 Mai - 18:08

marie a écrit:
biensur celia ils ecoperont du surcis peu de tolle et on aura rien car qui va payer
on sais jamais Marie
Revenir en haut Aller en bas
cecile
Moderatrice
Moderatrice


Messages : 18126
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 79
Localisation : tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Dim 12 Mai - 18:24

yveline a écrit:
marie a écrit:
biensur celia ils ecoperont du surcis peu de tolle et on aura rien car qui va payer
on sais jamais Marie

de toute façon l'Etat doit vous dédomager !!!!mais voilà le feront-ils?.....
Revenir en haut Aller en bas
marie
Administratrice
Administratrice


Messages : 29279
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : besançon

MessageSujet: Re: le procès des pip   Dim 12 Mai - 18:47

cecile a écrit:
yveline a écrit:
marie a écrit:
biensur celia ils ecoperont du surcis peu de tolle et on aura rien car qui va payer
on sais jamais Marie

de toute façon l'Etat doit vous dédomager !!!!mais voilà le feront-ils?.....



pff je n'y croire guere avec le hollande qui pleure la misere
Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-en-couleur.azurforum.com
yveline
Administratrice
Administratrice


Messages : 28875
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 64
Localisation : Tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Dim 12 Mai - 19:12

marie a écrit:
cecile a écrit:
yveline a écrit:
marie a écrit:
biensur celia ils ecoperont du surcis peu de tolle et on aura rien car qui va payer
on sais jamais Marie

de toute façon l'Etat doit vous dédomager !!!!mais voilà le feront-ils?.....



pff je n'y croire guere avec le hollande qui pleure la misere
c est un peu vrais
Revenir en haut Aller en bas
marie
Administratrice
Administratrice


Messages : 29279
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : besançon

MessageSujet: Re: le procès des pip   Dim 12 Mai - 19:45

yveline a écrit:
marie a écrit:
cecile a écrit:
yveline a écrit:
marie a écrit:
biensur celia ils ecoperont du surcis peu de tolle et on aura rien car qui va payer
on sais jamais Marie

de toute façon l'Etat doit vous dédomager !!!!mais voilà le feront-ils?.....



pff je n'y croire guere avec le hollande qui pleure la misere
c est un peu vrais

quand tu vois que la secu refuse mon op d'octobre
Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-en-couleur.azurforum.com
yveline
Administratrice
Administratrice


Messages : 28875
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 64
Localisation : Tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Dim 12 Mai - 22:14

marie a écrit:
yveline a écrit:
marie a écrit:
cecile a écrit:
yveline a écrit:
marie a écrit:
biensur celia ils ecoperont du surcis peu de tolle et on aura rien car qui va payer
on sais jamais Marie

de toute façon l'Etat doit vous dédomager !!!!mais voilà le feront-ils?.....



pff je n'y croire guere avec le hollande qui pleure la misere
c est un peu vrais

quand tu vois que la secu refuse mon op d'octobre
c est vraiment abérant
Revenir en haut Aller en bas
marie
Administratrice
Administratrice


Messages : 29279
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : besançon

MessageSujet: 4 ans ferme pour mas    Mar 14 Mai - 16:32

c'est deja çà !!!



http://www.bfmtv.com/societe/proces-pip-quatre-ans-ferme-requis-contre-jean-claude-mas-514522.html
Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-en-couleur.azurforum.com
marie
Administratrice
Administratrice


Messages : 29279
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : besançon

MessageSujet: Re: le procès des pip   Mar 14 Mai - 16:52

marie a écrit:
c'est deja çà !!!



[url=http://www.bfmtv.com/societe/proces-pip-quatre-ans-ferme-requis-contre-jean-claude-mas-514522.html
http://www.bfmtv.com/societe/proces-pip-quatre-ans-ferme-requis-contre-jean-claude-mas-514522.html[/quote[/url]]



Réquisitions dans le procès des prothèses PIP - EN DIRECT


17H26 - Un pas en avant - Pour Alexandra Blachère, présidente de l'association des femmes porteuses de prothèses PIP, ces réquisitions sont "un grand pas en avant", même si "pour nous, victimes, ce ne sera jamais assez, comparé à tout le mal qui a été fait". "Ce n'est pas suffisant, ce n'est pas assez sévère, mais c'est relativement ce qui est prévu par la loi", ajoute-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-en-couleur.azurforum.com
yveline
Administratrice
Administratrice


Messages : 28875
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 64
Localisation : Tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Mar 14 Mai - 17:33

[quote="marie"]
marie a écrit:
c'est deja çà !!!



http://www.bfmtv.com/societe/proces-pip-quatre-ans-ferme-requis-contre-jean-claude-mas-514522.html[/quote]



Réquisitions dans le procès des prothèses PIP - EN DIRECT


17H26 - Un pas en avant - Pour Alexandra Blachère, présidente de l'association des femmes porteuses de prothèses PIP, ces réquisitions sont "un grand pas en avant", même si "pour nous, victimes, ce ne sera jamais assez, comparé à tout le mal qui a été fait". "Ce n'est pas suffisant, ce n'est pas assez sévère, mais c'est relativement ce qui est prévu par la loi", ajoute-t-elle.
c est sur que c est pas chers payez
Revenir en haut Aller en bas
marie
Administratrice
Administratrice


Messages : 29279
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : besançon

MessageSujet: Re: le procès des pip   Mar 14 Mai - 17:45

[quote="yveline"]
marie a écrit:
marie a écrit:
c'est deja çà !!!



http://www.bfmtv.com/societe/proces-pip-quatre-ans-ferme-requis-contre-jean-claude-mas-514522.html[/quote]



Réquisitions dans le procès des prothèses PIP - EN DIRECT


17H26 - Un pas en avant - Pour Alexandra Blachère, présidente de l'association des femmes porteuses de prothèses PIP, ces réquisitions sont "un grand pas en avant", même si "pour nous, victimes, ce ne sera jamais assez, comparé à tout le mal qui a été fait". "Ce n'est pas suffisant, ce n'est pas assez sévère, mais c'est relativement ce qui est prévu par la loi", ajoute-t-elle.
c est sur que c est pas chers payez



attend c'est que le premier proces
Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-en-couleur.azurforum.com
yveline
Administratrice
Administratrice


Messages : 28875
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 64
Localisation : Tarare

MessageSujet: Re: le procès des pip   Mar 14 Mai - 18:20

[quote="marie"]
yveline a écrit:
marie a écrit:
marie a écrit:
c'est deja çà !!!



http://www.bfmtv.com/societe/proces-pip-quatre-ans-ferme-requis-contre-jean-claude-mas-514522.html[/quote]



Réquisitions dans le procès des prothèses PIP - EN DIRECT


17H26 - Un pas en avant - Pour Alexandra Blachère, présidente de l'association des femmes porteuses de prothèses PIP, ces réquisitions sont "un grand pas en avant", même si "pour nous, victimes, ce ne sera jamais assez, comparé à tout le mal qui a été fait". "Ce n'est pas suffisant, ce n'est pas assez sévère, mais c'est relativement ce qui est prévu par la loi", ajoute-t-elle.
c est sur que c est pas chers payez



attend c'est que le premier proces
oui! esperont que le reste suivra
Revenir en haut Aller en bas
marie
Administratrice
Administratrice


Messages : 29279
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : besançon

MessageSujet: Re: le procès des pip   Mar 14 Mai - 18:30

je vais pour la premiere fois dormir un peu mieux !!je regrette que cette pu.. d'hanelore n'ecope pas plus
Revenir en haut Aller en bas
http://la-vie-en-couleur.azurforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le procès des pip   Aujourd'hui à 1:27

Revenir en haut Aller en bas
 
le procès des pip
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» La TSR gagne son procès contre M6 !
» Pourquoi je suis en procès contre ma propre famille
» Le procès fait à Kokopelli
» Pour le procès en diffamation, c'est ici ! ^^
» Christian jacq Le procès de la momie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La vie en couleur :: Vie en Couleur :: infos actualité-
Sauter vers: